vendredi 5 mars 2010

Pré-formation Moto - ZEBRA

Et voilà c'est fait ! Après avoir téléphoné pour prendre rendez-vous chez Zebra pour une heure d'évaluation à la conduite moto car ne sachant pas m'orienter vers une formation classique ou bien vers un stage accéléré, je me suis laissé convaincre pour réaliser une pré-formation. Obligatoirement un vendredi matin et pour une durée de 4H. C'est moins dur de se lever pour la moto que pour le boulot :p

En route pour le circuit Carole ! Rendez-vous à 7h30 à l'agence (Gambetta) direction le circuit ! Après des explications sommaires de sécurité et des notions de bases de démarrage de la moto, nous voilà en train de rouler ; hé oui rentrer direct en sensation c'est important, je m'attendais pas à ce que ce soit aussi rapide, mais c'est tout ce dont je pouvais espérer !
[RER B : parc des expositions (zone 4)]


- Sur le parking nous avons donc démarré la moto, commencé à faire les cigognes (faire joujou avec l'embrayage et recherche du point de patinage) en faisant des tours de parking :)
- 2ème exo : on passe la première en accélérant, et on fait des tours avec l'équilibre, freinage à la main et si possible au pied aussi ; première, point mort, première, point mort...
- on continue sur la lancée en recherchant la trajectoire et à la moitié du parking, on se met à l'arrêt (toujours pour sentir le passage de vitesse) en faisant attention à son environnement, bah oui déjà là on est pas seul sur la route ;)

Notions abordées :
- Ce qui est au pied dans une voiture est à la main avec la moto
- Embrayage main gauche,
- Vitesse : la première en bas (appuit sur le sélecteur), le reste des vitesses vers le haut, on rétrograde par le bas ; le point mort est entre la première et la deuxième
=> c'est très logique si on cherche un peu, et ca me plait :D
- Freinage : tout à droite : main et pied (70-30%)
- Accélération poignée que l'on tourne vers soi pour accélerer

=> passage de vitesse: on débraye (on appuit main gauche) en même temps qu'on arrête d'accélerer (on tourne en contrôlant la poignée d'accélération à fond vers sa position de base), on enclenche la vitesse, on embraye et on accélère ! ca dure pas longtemps, et c'est plus facile qu'il n'y parait :D

=> bien dissocier le freinage du reste ! sur une moto on "choisit" un freinage en fonction de sa vitesse et on le garde ! On ne freine pas plus vers la fin, on risque de bloquer les roues en paniquant (pis si on agit sur toute les commandes en même temps bah on n'utilise plus le frein moteur ; cela dit en passant cela doit être 5% du freinage...)
plus on va vite et plus l'importance sur le frein avant est important (environ 70% à l'avant et 30% à l'arrière)

On ne freine pas sur l'angle du pneumatique, c'est casse gueule !
Lorsque l'on freine la fourche s'enfonce et absorbe l'énergie (et oui on ne passe pas par dessus comme sur un vélo ;) ) le frein arrière serre à assoir la moto, à la stabiliser.

On se rapproche bien du réservoir, les genoux serrés, les pieds sur la partie la plus large sur le cale-pied si on ne réalise pas d'action, légèrement sur ses jambes et non pas laissé entièrement son cul sur la moto genre avachie tel un mec sur une Harley ! Et là tout de suite on sent bien la différence et on contrôle :))

Après ces petits exercices, il est temps de se faire plaisir, en route pour le circuit ! Après les explications de sécurité... attention départ ! Et la c'est 1ère, 2ème, 3ème... 3ème, on rétrograge 2nd on garde l'allure, virage, on accélère !! Trop trop sympa ! Virage en braquage (énorme effort pour tourner, mais bon c'était l'exercice :p)
Et là c'est le début où tout n'est pas à 100% acquis on fait attention à tellement de paramètres qu'on se demande, mais euh... pour changer de vitesse c'est vers le haut ou le bas ?
Je me suis fait peur 2 fois en faisant un blocage de roue arrière, ce qui est dommage c'est que je n'ai pas vraiment compris comment cela était arrivé :s
2ème boulette et là mon estime en a pris un coup !! Consigne de sécurité "on dépasse pas!" arrivé tranquille dans le virage la seule nana du groupe arrive presque à l'arrêt dans ce virage on j'étais engagé à l'intérieur du virage, pour éviter qu'elle me coupe la voix je freine et la laisse passer, moto penchée presque à l'arrêt... je me retrouve par terre ! Pas de mal sauf à mon estime :'( et déjà l'esprit motard que je peux voir, un gas du groupe vient voir si tout va bien :) je relève ma moto et c'est reparti ! En ligne droite on peut dépasser alors hop! contrôle angle mort, clignotant, accélération !!! ouf le problème derrière moi maintenant :p (nan jsuis pas un macho rageux :p)

Et la on sent la patate du monocylindre Yamaha 125cm3 (probablement un xtx)! Rapport poids/puissance très important (pour avoir la même chose en voiture faut avoir une grosse tuture !!!) ; mais c'est très bien on sent tout de suite que ce qu'on a entre les mains, c'est pas n'importe quoi !


Petit exercice du même style en s'arrêtant à milieu de parcours sur la petite partie du circuit, et ensuite partie complète avec la succession de virages, youhouuuu !!

Petite pause après tout ça. Le temps de se réchauffer un peu car il fait un peu moins en dessous de zéro (on apprécie le pot d'échappement qui réchauffe les gants :D). Petit tour de table pour savoir quel type de moto l'on veut acquérir et ça s'entait la pédago à plein nez ! Mais franchement le moniteur était trop sympa, stylé ! Il nous a expliquer pourquoi il ne sert à rien en première main de se prendre une Z 7 50, ou un gsx-r, cbr-1000, une R1, R6 ! Bah oui bah on s'en doute non ? Bah non chevaucher des ultras sportives alors qu'on ne sait pas conduire ca n'éfleure pas la tête des 'ti jeunes .... on ne maîtrise pas tout, jeune conducteur on va forcément voir ce que bébé à dans le ventre, alors qu'on a aucune expérience de la vitesse ! et des réactions "violentes" de ses petits bijoux qui ne laissent pas trop le droit à l'erreur ! Un exemple ? Un virage, une voiture en sens inverse, on panique un peu on freine, mais un peu fort et là on est par terre avant que la voiture soit même un danger ! Bah oui sur une ultra sportive les freins, ils freinent ! Ils sont à la mesure de la vitesse que l'engin peut atteindre ;) Deuxième exemple, on tire un peu on maîtrise pas on flippe et finalement on ne la poussera plus du tout et donc on ne progressera plus aussi vite... maitriser sa monture et pouvoir aller un peu plus loin avec elle, c'est le top :p
Pis si j'en crois l'expérience d'un copain qui arrivait à tenir le chrono avec sa cb500, parce qu'il négociait mieux les virages, moi je dit : la moto c'est bien, mais c'est le pilote et son pilotage qui fait tout !!

Après cette petite pause, de nouveau en piste ! Et là on va rentrer dans une partie un peu plus technique :)
- Allez hop debout sur les motos et on passe les plots !
- Nan on a pas peur la moto est stable à partir d'une certaine allure (Effet gyroscopique) on lâche les mains !
- On tourne la moto avec les genoux ! Hé oui monsieur !
- Vient la période de la maitrise du braquage : la moto ultra penchée, le corps droit, on tourne en 8 entre 2 plots espacés... de quoi... 1,5m !! (seul exercice ou j'ai galéré et finalement pas maitrisé)

- Bon maintenant qu'on rentre dans le sujet, qu'on s'est "aisément" passer 1,2,3, on va apprendre un phénomène physique "étrange" le contre-braquage... fiiiiuuuuuu !!!! ennnnnnfffffffiiiiinnnnnn !!
Et hop derrière le mono à fond les ballons il nous explique qu'il suffit de pousser là sur le manche à droite pour déclencher le virage.... à droite :))) je le sais depuis tellement lgtps, mais là je l'ai bien ressenti héhé !
- Allez hop c'est à nous d'essayer, ahhhh enfin on tourne facile et c'est trop la classe de faire comme les grands ;)

Bon après près de 4h d'entrainement et de roulage, je me dit que je continuerais bien :D Il est malheureusement temps de rejoindre le travail, superbe matinée :)

Ca fait plaisir en tout cas de savoir que j'étais le seul à n'avoir jamais touché un 2 roues, et n'ayant le permis depuis quelques jours d'être au même niveau que les autres /D Motivé pour le stage accéléré :) (ce n'est vraiment pas pour critiquer mais le seul qui n'avait pas le niveau c'était en fait "la" seule... et ceux sont les mots du moniteur)

Je dit bravo à cette équipe de moniteur/motard vraiment au top, pédago sympa, qui enseigne dans la joie de vivre et je peux vous assurer c'est pas facile tous les jours :)

Un peu de pédago :p
Conduire c'est prévoir, mais toutes les situations ne sont pas prévisibles, seul l'expérience aquise au fil des kilomètres permettra d'aquérir l'expérience et les reflexes nécessaire pour être un bon motard. Un bon motard c'est d'abord et avant tout un motard vivant !

NB: j'ai trouvé de nombreux sites pour les contrôles et les parcours, mais celui-ci est en vidéo ! [MotoServices]
Allez je suis sympa voici les liens des fichiers flv (flash vidéo player) - utiliser l'add-on DownloadHelper de Firefox pour télécharger et convertir en format Iphone par ex ;)
  • Parcours sans aide du moteur [ 1 2 3 ]
  • Parcours lent [ 1 2 3 4 ]
  • Parcours rapide [ 1 2 3 4 ]

2 commentaires:

Bizœil a dit…

uuh ça à l'air cool comme formation! au moins tu montes sur la moto tout de suite!

en grand motard que je ne suis pas, j'aurai un explication à proposer pour le blocage de roue arrière (j'ai eu le même problème quand j'ai fais de la moto-cross...)

je pense que tu as du rétrograder au lieu de "upgrader" :-p
du coup surprise, l'effet frein moteur est plus important et comme tu n'avais pas prévue ça, tu n'a pas dû relâcher doucement l'embrayage pour que le frein moteur prenne effet progressivement... du coup blocage de la roue, jusqu'à ce que la vitesse de la moto corresponde au frein moteur du pignon enclenché.

je n'ai jamais demandé l'explication à quelqu'un, mais ça me parait logique.

tcho l'cousin môtard!

Dix a dit…

Je pense que tu as entièrement raison cousin :D
Décidemment la photo et la mécanique sont dans tes gènes :p